Dis moi, qu’est ce que c’est la feuille de débit?


La menuiserie, c’est comme la cuisine, il faut savoir ce qu’on veut faire. Comment et avec quoi. D’un côté, il y a la recette, de l’autre la manière et les ingrédients. Pour ces derniers, on établit une liste de course.

Ben figure-toi que pour la menuiserie c’est pareil, à cette différence près que ce n’est pas de liste de course qu’on parle mais de “feuille de débit”.

La fameuse feuille regroupe de manière synthétique toutes les pièces dont on a besoin pour mener à terme le projet. Outre le nom de chaque pièce, on y fait figurer ses dimensions, longueur, largeur et épaisseur. Et bien entendu la quantité nécessaire. Le projet peut être réalisé avec plusieurs types de matériaux – massif pour la structure et CP, contre-plaqué, pour le fond par exemple – qu’on fait eux aussi apparaître sur la feuille.

Certaines pièces qui ont des dimensions approchantes ou égales, peuvent être destinées à des usages ou emplacements différents dans le projet. Afin de palier toute erreur, il est vivement conseillé de leur appliquer le “signe d’établissement” approprié. Cette étape peut jouer un rôle essentiel dans le cadre d’un projet réalisé à plusieurs. En effet, grâce aux signes d’établissement, celui qui prend le relais n’aura aucune difficulté à comprendre et suivre les consignes.

Voici un exemple de feuille de débit pour une armoire.

Mihai, Adhérent de l’atelier bois.